mercredi 18 août 2010

Percy Jackson, tome 1, Le Voleur de Foudre de Rick Riordan

Résumé : Etre un demi-dieu, ça peut être mortel... Attaqué par sa prof de maths qui est en fait un monstre mythologique, injustement renvoyé de son collège et poursuivi par un minotaure enragé, Percy Jackson se retrouve en plus accusé d'avoir dérobé l'éclair de Zeus ! Pour rester en vie, s'innocenter et découvrir l'identité du dieu qui l'a engendré, il devra accomplir sa quête au prix de mille dangers.

Mon Avis : Une nouvelle découverte avec un nouveau Book Club, voilà ce qui m'arrive tous les mois. Le thème cette fois-ci était un que j'avais proposé à savoir la mythologie grecque. Première appréhension : Percy Jackson est, je le savais déjà, une lecture Jeunesse qui reprenait seulement en fond les mythes et autres légendes. Or, j'aurais souhaité un peu plus de sérieux et surtout, un livre qui exploite totalement le sujet. Je me suis tout de même lancé et le moins que je puisse dire est que je n'ai pas été déçu...

Commençons par les personnages : nous suivons les aventures de Percy Jackson (étonnant non???), un jeune garçon tout ce qu'il y a de plus normal avec cependant quelques déficiences comme l'hyperactivité, la dyslexie qui lui valent très souvent des mauvaises notes et des renvois continuels des écoles. Heureusement sa mère est bienveillante et ne s'arrête pas à cela. Il vit chez son beau-père car son père a disparu qui incarne tout ce qu'il y a de plus "bof" entre bières et parties de poker. Rapidement, notre jeune héros va apprendre qu'il est le fils de Poséidon, dieu des mers et océans (rien que ça!!). Ainsi, c'est un sang-mêlé ou encore un héros mais d'un Dieu qui avait l'interdiction totale de procréer engendrant des enfants trop forts. Rapidement, Percy comprendra que ses faiblesses n'en sont pas vraiment et découvrira ses nombreux pouvoirs.
Percy est vraiment LE héros par excellence dans tout ce qu'il a de téméraire et de courageux. jamais il ne rechigne devant le danger et aurait une tendance à être fonceur. On démarre avec une sorte de cancre et on poursuit avec un héros en herbe, pas beaucoup de transition mais il en devient très attachant.
Dans sa quête, il est accompagné d'une jeune demoiselle, Annabeth qui est, comme lui, une sang-mêlé mais elle c'est sa mère qui est la déesse de la Justice, Athéna. Elle ressemble assez à Percy par ses côtés courageux bien qu'elle semble plus mesurée, plus expérimentée. Il faut dire aussi qu'elle vit depuis longtemps dans "l'école des héros" et qu'elle a plus de connaissances en matière de pouvoirs et de mythes que notre jeune héros. Elle est assez attachante mais reste un peu en retrait tout de même, trop de similarité avec Percy pour la mettre en valeur sans doute...
Mon personnage préféré reste le jeune satyre, Grover qu'on a tout le temps envie d'aider tellement il semble faible. Il connait Percy avant sa découverte car, dans l'école normale, il est chargé de surveiller le demi-dieu et pourtant, c'est Percy qui le défend des brutes qui lui cherches des misères... Ce qui m'a le plus marqué avec cette jeune créature c'est sa progression. En effet, au début, il est peureux et est la risée de ses congénères mais au fur et à mesure, il prend de l'assurance jusqu'à devenir très courageux. Il apporte beaucoup d'émotions touchantes dans ce monde mouvementé.

L'histoire, démarrons par les quelques bémols, est assez linéaire au sens où, comme dans la plupart des romans jeunesse, chapitre correspond à uns scène, une situation rendant le rythme quelque peu rengaine. Cependant, le rythme ne baisse jamais. Passé les deux trois premiers chapitres où les bases sont posées, les actions s'enchainent de manière effrénée tel qu'il en devient quasi impossible de stopper la lecture.
Le principal atout mis à part le rythme est l'originalité bien calculée : au fur et à mesure, les mythes et légendes grecques se fondent dans notre réalité comme si tout était possible. Jamais on ne croule sous de la théorie mais les mythes correspondant aux personnages légendaires sont résumés de telle manière qu'elle puisse combler les lacunes de tous. Comme je l'ai dit, utiliser la mythologie grecque simplement en toile de fond me gêner quelque peu mais l'histoire est tellement prenante que ce défaut s'estompe rapidement.
Une autre qualité que je reproche souvent aux livres du genre est leur prévisibilité. Or, ici, je ne voyais quasi jamais rien venir et surtout la fin où j'ai été soufflé. De rebondissements en rebondissements, j'ai vraiment adoré tout ce qui fait ce roman.

Le style de l'auteur est très agréable comme souvent pour les livres du genre. Tout est fluide, simple sans pour autant rentrer dans le simpliste ou l'enfantin. La grande qualité de Rick Riordan est l'humour qu'il dissémine dans chaque page. Jamais trop, jamais tiré par les cheveux, j'avoue avoir souvent rigolé à gorge déployée soit par les répliques salées soit par les situations cocasses. Ce qui est à la fois drôle et original c'est la profusion d'anachronismes bien trouvés. Je ne vous en dévoilerai pas pour ne rien gâcher.

Un excellent livre jeunesse qui présage l'une des meilleures sagas que j'ai lues. Tout est là pour en faire un excellent livre mêlant savoir, humour et action. D'abord sceptique, je suis maintenant totalement conquis et vais lire le tome suivant sous peu. Jetez vous dessus, vous ne le regretterez pas. Un premier tome qui vaut un 17/20!!

10 commentaires:

  1. Bienvenue au club de ceux-ce qui attendent le tome 2 avec impatience! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Ahhh contente que tu aies aimé ! J'ai adoré ce premier tome et tu verras la suite est encore meilleure ;) Chaque tome est vraiment savoureux ! J'espère que tu auras l'occasion de lire la suite !

    RépondreSupprimer
  3. Contente de lire ton avis aussi enthousiaste. Vivement la lecture du Tome 2 pour voir s'il est aussi bien que le 1er !

    RépondreSupprimer
  4. c'est pour quelle tranche d'age ?

    RépondreSupprimer
  5. je l'ai justement acheté hier !! bisous

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour vos commentaires, j'espère que la suite continue dans une veine aussi savoureuse. Pour la tranche d'âge, je dirais que ça se laisse lire pour tout le monde à partir je dirais... 10 ans mais bon, je me rend pas compte.

    RépondreSupprimer
  7. Qu'une seule chose à dire, vivement la lecture du deuxième volume ;o)

    RépondreSupprimer
  8. J'avais aussi bien aimé ce livre. Je suis sûrement moins enthousiaste que toi :) mais c'est une lecture bien sympathique !

    RépondreSupprimer
  9. Je viens de le commencer et pour le moment je suis du même avis que toi. Je ne suis pas déçue.

    RépondreSupprimer
  10. Je l'ai bien aimé aussi, mais pas autant que ce que j'aurais pensé :/

    RépondreSupprimer

Vous avez apprécié cette page? partagez-la

J'aime cette page