mardi 30 novembre 2010

Des Fleurs pour Algernon de David Keyes




Résumé
: Algernon est une souris de laboratoire dont le traitement du Pr Nemur et du Dr Strauss vient de décupler l'intelligence. Enhardis par cette réussite, les deux savants tentent alors, avec l'assistance de la psychologue Alice Kinnian, d'appliquer leur découverte à Charlie Gordon, un simple d'esprit employé dans une boulangerie. C'est bientôt l'extraordinaire éveil de l'intelligence pour le jeune homme. Il découvre un monde dont il avait toujours été exclu, et l'amour qui naît entre Alice et lui achève de le métamorphoser. Mais un jours les facultés supérieures d'Algernon déclinent. Commence alors pour Charlie le drame atroce d'un homme qui, en pleine conscience, se sent retourner à l'état de bête...

Mon avis : Une nouvelle fois, j'ai pu remarquer que la Science-Fiction comportait de nombreuses déclinaisons. J'ai quelques difficultés à classer ce livre car je trouve qu'il s'apparente à de l'anticipation mais difficile à dire car il se passe à une époque contemporaine à sa rédaction. Comme pour le Meilleur des Mondes, j'ai été totalement subjugué par ce côté visionnaire. Sans dire que l'on s'adonne à ce genre d'expérience, la manipulation génétique et la quête de la perfection sont tout à fait d'actualité, un classique qui n'a pas pris une ride...

Le génie de Keyes se ressent dès les premières pages. En effet, ce livre est la pseudo-reconstitution d'un journal intime d'un homme, Charlie, arriéré mental, qui doit subir une expérience pour le rendre "un télijan". Il est ainsi contraint de rédiger des comptes-rendus. Au début, il écrit d'une manière très parlée, sans ponctuation, avec des mots déformés. C'est très peu évident à suivre. Après l'opération, son intelligence croit de manière exponentielle et on assiste à une évolution progressive de l'orthographe, de la syntaxe etc. Petit à petit, le style s'étoffe jusqu'à devenir très travaillé lorsque Charlie atteint le sommet d'intelligence. Incontestablement, cet exercice de style est d'une difficulté hors norme, on ne peut que s'incliner devant cette prouesse...
Le reste du roman adopte donc une écriture assez travaillée, légèrement complexe mais la fluidité reste de mise.

Charlie est donc un simple d'esprit dont la vie n'a pas été heureuse car il était rejeté de tous, même de sa famille. Même lorsqu'il croit qu'on s'intéresse à lui, c'est en réalité de simples moqueries. Cependant, ses capacités mentales amoindries et son faible accès à la mémoire l'empêchaient de remarquer cela et plus il devient intelligent, plus la réalité se dessine devant ses yeux... Il se remémore des souvenirs qu'il ne pensait pas mauvais et constate que son ancienne vie n'était qu'une vulgaire farce. On pourrait prétendre que c'est assez caricatural de mettre en scène un jeune homme disposant de tous les malheur du monde mais ce ne fut pas mon idée, il suffit d'ouvrir les journaux ou bien de connaitre certaines personnes pour en conclure que c'est tout à fait possible et donc crédible.
Au sommet de son intelligence, il est moins touchant car arrogant, méprisant mais eu lieu de prendre ses émotions et de les condamner, j'ai préféré analyser en me mettant à sa place : si jamais je me rendais compte que toute ma vie, aucune personne n'avait été honnête, comment réagirais-je? Je pense que beaucoup, comme moi, auraient aussi choisi la colère et le mépris plutôt que le pardon. Alors c'est vrai, on se détache du personnage et donc légèrement du livre mais ça n'en est pas moins humain.
Keyes réussit parfaitement à montrer l'évolution de l'intelligence de Charlie comparée à celle de ses rapports avec les gens. En effet, ce deuxième apprentissage s'effectue avec du vécu, de l'expérience qu'il n' a jamais vraiment eu. On le voit assez gauche surtout avec les femmes avec qui il adopte un comportement infantile. C'est très bien fait à mon sens.
Autre point faible sur les autres personnage dû à la narration : on ne connait vraiment que Charlie, le reste est survolé, on peine à imaginer. Comme on reste focalisé sur Charlie qui dois écrire ses ressentis et non décrire tout ce qu'il voit, c'est tout à fait logique.

Je dois dire que j'ai rarement été si touché par un livre. Je retiendrai pendant longtemps la justesse du discours que nous offre Keyes avec ce personnage Charlie qui n'a rien demandé à personne. Au début, il se dégage une innocence incroyable, une émotion assez unique en son genre. Cette justesse me laissait souvent croire que je lisais un vrai journal intime. J'étais rattrapé bien évidemment par le caractère impossible de l'expérience et de l'évolution du héros mais les sentiments étaient purs et réels.

L'histoire en elle-même se résume à suivre Charlie dans son évolution, dans son "éveil" face aux réalités de la vie aussi dur que cela puisse être et puis ensuite vers son déclin inévitable...
Le seul reproche que je pourrais faire est peut-être une redondance au milieu du livre lorqu'il est dans sa phase arrogante. Il n'y a pas trop d'évolution donc on perd de l'intérêt. Ceci dit, je n'ai jamais décroché...

Considéré comme une référence du genre, je le classerai subjectivement dans mes bijoux littéraires, ces livres qui marquent, qui touchent et qui font apprendre. A part quelques petits détails, c'est une merveille qui ne finira pas de traverser les générations. Je lui attribue donc un 19/20.

21 commentaires:

  1. Je suis d'accord avec toi, vers le milieu du livre il y a une période plus calme où il ne se passe pas grand-chose. Mais ça ne dure pas trop longtemps. Et si on l'aime moins quand il est arrogant, j'avais surtout envie de dire qu'il n'a pas eu assez de temps pour compléter son évolution affective et qu'il n'a pas, comme tout un chacun, eu des années pour apprendre l'empathie et l'indulgence envers les autres.

    En tous cas, un livre remarquable qui ne s'oubliera pas de sitôt, on est d'accord !

    RépondreSupprimer
  2. Merci Nathalie, je n'avais pas été assez loin dans mon raisonnement et ce que tu dis est tout à fait vrai.
    Ravi qu'on soit d'accord.

    RépondreSupprimer
  3. Tu donnes bien envie de le lire :)
    J'aimerais bien le découvrir, je le note donc :)

    RépondreSupprimer
  4. Je suis vraiment ravie de voir que ce livre t'a tant plu! Je l'ai moi-même adoré et j'ai d' ailleurs fait des remarques très proches des tiennes.

    Bonnes futures lectures!

    RépondreSupprimer
  5. Merci bien.

    Mallou, je pense que c'est un style pouvant te plaire.

    100choses, je crois l'avoir lu mais je vais vérifier^^

    RépondreSupprimer
  6. Ton avis retranscrit le plaisir que j'avais eu à lire ce magnifique livre ! Ça me donne envie de le relire, tiens ! :)

    RépondreSupprimer
  7. Tu as fait un chouette billet et on voit que tu as vraiment apprècié ce livre.
    Bonne semaine et bonne lecture et j'ai trouvé un livre de SF que j'ai aimé : "Je suis une légende"

    RépondreSupprimer
  8. Merci ;)

    Je ne l'ai pas lu celui-ci mais j'ai détesté le film... A voir^^

    RépondreSupprimer
  9. "On pourrait prétendre que c'est assez caricatural de mettre en scène un jeune homme disposant de tous les malheur du monde mais ce ne fut pas mon idée"... mais, mais... mais qui ose prétendre une chose pareille ?!?... ><

    RépondreSupprimer
  10. Très belle critique qui montre bien les qualités du récit (et ses petits défauts aussi) !

    RépondreSupprimer
  11. je suis d'accord avec toi, j'ai également classé ce livre dans les récits d'anticipation. Ta critique est trés juste, j'ai trouvé également ce livre trés touchant, on ne peut rester insensible en lisant le récit de Charlie, sa prise de conscience, son désarroi et ses désillusions face à la réalité

    RépondreSupprimer
  12. Merci bien. La sensibilité est propre à chacun mais c'est vrai qu'il serait étrange de ne pas être touché.

    RépondreSupprimer
  13. Un livre que j'ai envie de relire (je devais le lire pour mon cours de français il y a quelques années) mais on me l'a jamais rendu. Quel regret de l'avoir prêté ce livre. J'avais vraiment aimé ce livre.

    RépondreSupprimer
  14. J'ai beaucoup aimé ce livre,il est vraiment touchant...

    RépondreSupprimer
  15. Il va finir par rentrer dans ma LAL celui-ci ...

    RépondreSupprimer
  16. Une petite merveille à n'en pas douter. La plume de l'auteur alliée au message humaniste fait de cet ouvrage un indispensable.

    RépondreSupprimer
  17. Sans doute une des découvertes les plus fortes et prenantes de ces derniers mois !

    Tu le relis ? ^^

    RépondreSupprimer
  18. Non lol, mais comme je te disais, je m'organise très mal et il en va de même pour mon propre blog :s ^^

    RépondreSupprimer
  19. Ce livre est un véritable coup de coeur pour moi ! C'est dingue de voir tout ce que Charlie subit et traverse... je ne pense pas que quelqu'un puisse rester insensible devant ce livre !

    RépondreSupprimer

Vous avez apprécié cette page? partagez-la

J'aime cette page