samedi 26 février 2011

Blood Ninja de Nick Lake

Résumé : Japon, 1565... Taro, fils d'un simple pêcheur, n'avait qu'un rêve : devenir samouraï. Mais en l'espace d'une journée, sa vie bascule, le condamnant à vivre à jamais dans l'ombre. Transformé malgré lui en vampire ninja, Taro se trouve entraîné dans une terrifiante épopée.

Mon avis : Tout d'abord, j'aimerais remercier Allan du site Fantastinet et les Editions Gallimard Jeunesse pour m'avoir donné l'opportunité de découvrir ce roman.

Au point de vue de l'histoire, tout cela semble au début abord très stéréotypé. Le schéma (bouleversement du destin et parcours initiatique) a déjà été revisité à de multiples reprises mais ce livre réussit son pari : nous divertir. La principale qualité de cette œuvre est celle de combiner l'Histoire asiatique et la mythologie vampirique. On irait même jusqu'à croire que tout ceci aie fait partie de la réalité.

On peut souligner un autre point fort, les émotions sont sincères, réelles, non surfaites. Blood Ninja n'est pas un roman à mettre entre toutes les mains (je pense surtout au public visé) car le lecteur n'est pas épargné entre les affrontements sanglants et les décès de personnes chères au héros.

L'auteur prend son temps à poser son histoire mais on est jamais atteint par l'ennui. Le rythme est assez intense et lorsqu'il retombe, c'est en général pour faire place à des rencontres intéressantes ou à l'émotion évoquée auparavant.

Les personnages sont globalement très bien travaillés. On peut reprocher encore une fois du déjà vu mais cela fonctionne. Le héros, Taro, m'a en premier lieu déçu : peu démonstratif, assez renfermé et, par conséquent, peu attachant. Mais il évolue de telle manière que le lecteur s'y attache en découvrant ses failles, ses désirs, ses peurs...

Un nombre important de personnages partagent l'aventure de Taro. Bien que certains soient en retrait, en général, ils sont tous intéressants à suivre car ils apportent chacun un petit plus. Les décrire un à un serait dommage car ce serait priver les futurs lecteurs d'une partie de la découverte.

Le style de Nick Lake est simple et efficace mais il manque une empreinte personnelle pour se démarquer. Cependant, il faut souligner que c'est son premier roman et que le travail réalisé est déjà très intéressant. Par exemple, il utilise la narration extérieure aux personnages mais centrée sur Taro. Parfois, les passages sont en italique, caractéristiques d'un changement de point de vue. Sans être révolutionnaire, le procédé apporte un nouvel atout à ce roman. Enfin, ses descriptions sont toujours détaillées, parfois crues mais on s'y accomode. Elles permettent de densifier l'univers et d'apporter de la profondeur autant à l'intrigue qu'aux protagonistes.

Pour conclure, je conseillerais ce roman à toutes personnes et plus particulièrement aux amateurs de culture asiatique et pourquoi pas de vampires même si ce n'est pas ce qui fait tout son intérêt. Nick Lake, pour son premier roman, nous offre un début de saga chargé d'émotions et d'actions. La trilogie s'annonce très prometteuse. J'attribue à ce premier tome un 16/20.

11 commentaires:

  1. Euh c'est un vrai vampire ???
    Bon dimanche.
    Bizzzzzzzzzz

    RépondreSupprimer
  2. Oui un vrai de vrai :D
    Merci de ton passage flo'

    RépondreSupprimer
  3. J'aime pas les vampires, dommage vu comme tu en parles il me tenté.

    RépondreSupprimer
  4. C'est plus le côté Ninja/ Samouraï qui est mis en avant, le côté vampire explique juste certaine choses, c'est toi qui voit :)

    RépondreSupprimer
  5. Il me tente bien mais je ne suis pas vraiment attiré par le côté ninja... Je ne sais pas... à voir! Bon dimanche Lex!

    RépondreSupprimer
  6. J'ai honte mais je vais ajouter un livre de plus à ma wish list ! Merci pour ton avis :)

    RépondreSupprimer
  7. Bon, je ne suis pas convaincue mais contente que ce roman t'ait plu (^-^)

    RépondreSupprimer
  8. il me tente bien ce bouquin même si c'est un premier livre ...
    je pense que je tenterai à l'occasion
    merci de ce bel avis LEX

    RépondreSupprimer
  9. Je pense aussi le tenter à l'occasion, vu que j'adore l'univers japonais. Rien que pour ça il croisera mon chemin à un moment.

    RépondreSupprimer
  10. Si vous n'aimez pas la culture asiatique, le côté aventure est pas mal du tout.

    RépondreSupprimer
  11. Je tenterai à l'occasion mais ce ne sera pas une priorité.

    RépondreSupprimer

Vous avez apprécié cette page? partagez-la

J'aime cette page