mardi 12 octobre 2010

Cassandra Palmer, Tome 1, Le Seuil des Ténêbres de Karen Chance

Résumé : Cassandra peut communiquer avec le monde des esprits, talent qui lui vaut l’intérêt des morts et des non-morts. Elle n’a pas de souci avec les premiers, même s’ils sont parfois collants, mais elle préfère éviter les seconds.
Pourtant, lorsque le suceur de sang mafieux à qui elle a échappé retrouve sa trace, elle est obligée de réclamer la protection du Sénat des vampires. Mais cette aide n’est pas gratuite : ayant été élevée par des vampires, Cassie sait d’expérience que leur prix ne sera pas le sien…

Mon Avis : Une nouvelle saga bit lit a vu le jour chez Milady il y a quelques semaines pour mon plus grand bonheur. Il faut dire que depuis la création du label, le genre prolifère et c'est tant mieux. Sur certaines sagas, je rattrape mon retard et c'est pour cela que j'ai voulu lire celui-ci dès sa sortie pour ne pas accumuler des sagas avec plusieurs tomes déjà parus. Ce que je peux vous dire c'est que celle-ci promet...

Cassandra Palmer porte bien son nom car si vous connaissez la mythologie grecque, Cassandre était une voyante condamnée par Apollon à prédire l'avenir sans jamais être crue. Mlle Palmer a quant à elle reçu le don de voyance à sa naissance et le maitrise plutôt bien. Malheureusement, ce don lui a valu un intérêt particulier d'un maitre vampire, Tony, qui a fait assassiner ses parents pour l'élever et profiter de son pouvoir. Depuis quelques temps, elle a réussi à fuir mais bien entendu, il veut la récupérer...
J'ai particulièrement apprécier cette héroïne qui n'a pas peur d'affronter des êtres bien plus forts qu'elle. Cependant, elle a une fâcheuse tendance à accumuler la malchance ce qui lui vaudra des rencontres peu plaisantes. Avec son habitude de vivre dans le milieu des vampires et autres garous, elle n'est pas effrayée. Bien que moins forte, lorsqu'il faut affronter verbalement un sorcier de guerre, elle répond tout de même présente.
Côté coeur, c'est un peu la catastrophe : ayant vécu quasiment toute sa vie au milieu de créatures surnaturelles, elle n'a pas pu faire des rencontres avec des hommes "normaux". Mais cela va assez vite s'arranger avec tout un tas d'hommes qui lui courent après. Dans une de ses amulettes vit un fantôme du nom de Billy Joe qui a des légères tendances perverses ce qui provoque des échanges avec Cassie assez drôles.
Ce que j'ai adoré dans cette saga est que la plupart des maitres vampires que l'on rencontre sont des personnages historiques connus. On y verra ainsi Cléopâtre, Raspoutine le grand méchant, les frères de Dracula etc. L'un des frères est l'un des personnages le plus captivant de ce tome, Mircea, maitre vampire, car il va faire en sorte que Cassie succombe à son charme. Il est très charismatique, beaucoup de charme et une dose d'humour. Les autres personnages secondaires sont aussi très biens notamment Tomas même s'il me déçoit à la fin et Louis-César, le champion français.
Les personnalités travaillées de chaque personnage est sans doute le plus gros point fort de ce premier tome.

Le déroulement de l'intrigue est peut-être le point faible de ce roman. Elle n'est pas inintéressante, loin de là, mais se retrouve parfois dans une action complétement confuse où l'on a tendance à se demander qui fait quoi. Du coup, il m'est arrivé quelques fois de faire quelque chose dont j'ai horreur : revenir en arrière pour comprendre l'action dans sa globalité... Au delà de ça, c'est particulièrement rythmé, les péripéties s'enchainent avec des rebondissements assez convaincants. Seul le final m'a un peu déçu car on en attend beaucoup et au final, ce n'est pas le passage le plus rocambolesque.
C'est par son ambiance que ce livre m'a surtout séduit. En effet, au delà de l'action, tout reste assez sombre, mystérieux. On s'interroge sur tous les personnages qui sont tout le contraire de manichéens.
Comme tout bit lit qui se respecte, certains passages font monter la température par leur dose de sensualité pour ne pas dire de sexe et ce que j'ai apprécié dans celui-ci, c'est que c'est assez explicite tout en étant pas de trop, c'est très bien tourné. On entre jamais dans la vulgarité, toujours dans la sensualité.
L'univers est très riche car on approfondit chaque sorte de créature, tout est bien expliqué, on a des passages historiques pour situer les personnages "connus" etc. Rarement un univers du genre est si élaboré et j'espère que cela continuera par la suite.

Pour un roman bit-lit, j'inscrirais celui-ci dans la case "bien écrit". En général, le ton est très léger, familier voire vulgaire alors qu'ici, on reste dans un registre courant, très fluide même si certains dialogues sont peu catholiques... Karen Chance manie très bien la descritpion et sait doser à merveille ses dialogues.

Voilà donc une saga bit lit qui s'annonce très bien avec son héroïne intéressante et son univers dense. Il reste cependant à gommer les quelques confusions dans l'action et ce serait excellent. A suivre donc dans les prochaines semaines!! Un tome que j'ai aimé et qui mérité un bon 16/20!

8 commentaires:

  1. Depuis Rachel Morgan qui m'a forcée à abandonner...j'ai un peu peur des séries de bit-lit....Pourtant ce que tu en dis est tentant, mais bon je vais attendre un peu.

    RépondreSupprimer
  2. Je reste réellement hermétique à la bit-lit (mis à part la série "Femmes de l'Autremonde"). Je n'aime pas les vampires. Je préfère les loups-garous :P

    RépondreSupprimer
  3. Je suis contente que tu ai apprécié cette lecture. Ce n'est pas forcément ma série préféré, mais ça reste une bonne lecture.

    RépondreSupprimer
  4. Encore un de tes billets que j'adore ! Tu donnes vraiment envie de le lire :)

    RépondreSupprimer
  5. merci vos commentaires!
    J'attends beaucoup de la suite, on verra!!

    RépondreSupprimer
  6. J'ai bien aimé également et le tome 2 attend patiemment dans ma PAL ! (^-^)

    RépondreSupprimer
  7. J'avais très envie de lire cette série en VO il y a quelques mois et puis je me suis embarquée dans d'autres bit-lit donc ça attendra un peu mais je compte bien faire connaissance avec miss Cassie, un de ses jours surtout que ton billet donne très envie !

    RépondreSupprimer
  8. Joli billet qui ne réussit malgré tout pas à me convaincre de me tourner vers la bit-lit.

    RépondreSupprimer

Vous avez apprécié cette page? partagez-la

J'aime cette page