lundi 25 octobre 2010

Vampires Academy, tome 1, Soeurs de Sang de richelle Mead

Résumé : « Peut-on vraiment garder des secrets au sein de la Vampire Academy ?
La Vampire Academy est en émoi. Dans ce lycée pour les vampires, les rumeurs les plus folles courent sur les raisons de la fugue de Lissa et Rose.
Lissa et Rose ont toujours été inséparables : Rose doit repousser les attaques des Strigoïs, vampires féroces et immortels, à l’encontre de son amie Moroï, une race de vampires mortels qui puisent leur magie de la terre. Qu’a-t-il bien pu leur arriver avant d’être ramenées de force ? »

Mon avis : Quand vais-je avoir la force de me raisonner? A chaque fois que je lis le premier tome d'une saga (alors que celles en cours sont légions) , c'est toujours la question que je me pose. Dans ce genre récent pour moi, j'en ai déjà un certain nombre mais je ne tourne pas en rond. Je connaissais déjà ce titre de réputation notamment par ses ventes à l'étranger et l'auteur par les sagas Succubus et Cygne noir mais je voulais commencer par celle-ci étant d'une part la plus connue et pour faire honneur au nouveau label Castelmore d'autre part. Sans être un véritable coup de cœur, je mets pleins d'espoirs dans le cycle et me jetterai sur chaque nouveau tome!!

Tout d'abord, je vais vous parler de l'univers, point fort original de ce roman. Je ne rentrerai pas dans les détails mais dresserai les grandes lignes. Richelle Mead a totalement refondu le mythe vampirique pour en faire un univers totalement à part entière. Les vampires sont donc divisés en deux catégories : les Moroïs, se battant du côté du bien ayant le handicap d'être mortel mais la capacité de controler la magie et leurs ennemis jurés, les Strigoïs qui sont immortels mais dépourvus de magie. Le premier peuple est dirigé par douze familles royales dont l'une, les Dragomir, est celle de Lissa, l'une des deux héroïnes.
Pour contrer la puissance des Strigoï, les Moroïs disposent d'alliés de poids : les Dhamphirs. Ils sont mi-vampires mi-humains et même s'ils ont perdu toute la magie vampire, ils ont des capacités physiques bien supérieurs aux humains. Rose, l'héroïne narratrice de cette saga fait partie de ce peuple. Leur rôle principal est d'assurer la protection des Moroïs qui restent plus en retrait question affrontement. A l'issue de la formation à l'académie, les dhampirs sont désignés gardiens assignés à un Moroï.

L'histoire commence d'une manière plutôt atypique car nous arrivons à la fin de la fuite de nos deux jeunes héroïnes qui avaient quittées l'académie deux ans auparavant. Dès les premières pages, elles y sont reconduites de force si bien qu'on se demande si l'histoire est bien lancée. Après quelques altercations, elles reprennent leurs formations avec plus ou moins de difficultés. Dans l'académie, peu de choses ont changé, les descendants des familles royales "règnent" sur les autres élèves avec leur arrogance et leur mépris, elles ont gardé les mêmes affinités avec leurs camarades... surtout les garçons. Ce début d'histoire est assez plat à vrai dire à part le moment de l'embuscade. On enchaine les dialogues sans savoir réellement où l'on va.
Durant toute la première moitié environ, on va successivement de petites intrigues vers d'autres sans jamais définir une ligne principale : une Moroï dont elles ne se souvenaient pas les déteste, Lissa retrouve des animaux morts, elles se rapprochent chacune d'un garçon... C'est intéressant, assez drôle mais cela manque cruellement de fond et ça part dans tous les sens... "Où est la véritable histoire?" Je n'ai cessé de me poser cette question durant toute cette partie...
Et puis il y a eu une sorte de déclic, je ne saurais dire à quel moment exactement mais mon intérêt a grimpé exponentiellement et j'ai littéralement adoré la suite. Il y a énormément de rebondissements, des révélations inattendues et tout s'enchaine très vite et à merveille. Ainsi, j'attendais une fin en véritable apothéose et en fait, même si elle est de grande qualité, elle est un peu succincte. Je n'ai pas été déçu mais j'en voulais encore plus. En revanche, je n'ai pas vraiment dégager une intrigue plus importante que les autres, c'est assez étrange. J'espère en voir une dans le prochain tome.
Cela peine à démarrer mais une fois lancé, c'est jouissif!!

les personnages sont assez nombreux mais l'auteure s'y prend à merveille pour qu'on puisse poser nos repères. Il y a tout d'abord la narratrice, la dhampir Rose. J'ai apprécié cette héroïne téméraire qui nourrie une profonde amitié pour la Moroï Lissa qu'elle est censée protéger. C'est la forte tête, celle qui prend la plupart des décisions. Elle manque cruellement de subtilité et a un don remarquable pour s'attirer des ennuis. L'autre personnage principal est bien entendu la jeune Moroï, Vasilia surnommée Lissa, de la maison royale des Dragomir. Elle a perdu ses deux parents ainsi que son frère quelques années auparavant et de ce fait est restée fragile, émotive voire dépressive. Elle aussi considère sa future gardienne avec une amitié fraternelle et se laisse souvent guidée par Rose.
Je trouvais de prime abord que chacune était "piégée" dans un caractère spécifique toujours à l'inverse de l'autre de manière très stéréotypée et puis, à un moment donné, Rose a une faiblesse et Lissa reprend de suite les choses en main. J'avais un peu peur de rester dans cette opposition totale de caractère surfaite et finalement, l'auteure a rectifié le tir.
Ce qui est le plus intéressant chez elles est un lien qui les unit. Au début, on pourrait penser que ce soit une simple mais profonde amitié et on se rend vite compte qu'il y a une part de magie dans cela qui est l'une des bases de l'histoire mais je n'en dirai pas plus...
Comme je l'ai déjà dit, beaucoup de personnages secondaires jalonnent le roman mais seulment deux sont, pour moi, ressortis du lot. Il y a d'abord Dimitri, un gardien muté de Sibérie pour protéger Vasilia qui s'avère être un guerrier hors pair. il est assez ténébreux, mystérieux et semble avoir un passé chargé. Il est en premier lieu glacial, peu bavard mais on apprendra à le découvrir au fil du récit. Mon deuxième protagoniste intéressant est Christian qui a un passé horrible, ses deux parents étant devenus des Strigoïs puis assassinés. Il est lui aussi de sang royal mais affiche un certain penchant pour la solitude, les sarcasmes et la méchancetés. Tout comme Dimitri, il se révélera au fur et à mesure. j'espère qu'ils nous réservent tous deux encore de bonnes surprises.

Richelle Mead a une réputation dans le genre qui n'est plus à faire et je comprends la raison lorsque je vois à quel point son écriture est agréable. Bien qu'elle emploie beaucoup le dialogue, tout est décrit judicieusement. De plus, la narratrice, Rose, nous communique très souvent son ressenti (et celui de Lissa mais je vous laisse découvrir comment^^). C'est très fluide, très conci tout en restant très simple d'accès.

Après un début légèrement laborieux, j'ai fini par me plonger dans cette histoire très riche et très rocambolesque. La principale qualité réside dans l'originalité de son univers mais j'attends de voir une meilleur ligne directrice à l'histoire pour vraiment adoré. Je me contente de constater un potentiel. Lissa et Rose sont deux héroïnes intéressantes, parfois surprenantes et je serai ravi de les retrouver. Un premier tome prometteur qui mérite un bon 16/20.

10 commentaires:

  1. "Cela peine à démarrer mais une fois lancé, c'est jouissif!!" --> Exactement ce que j'ai ressentis. Au départ j'avoue que j'avais vraiment peur d'être déçue, et après tout ce qu'on m'avait dit je me disais : hou là ça commence pas terrible pour dire qu'on en parle autant !

    J'aime bien tes deux protagonistes qui sont sortis du lot ;-)

    J'espère que le 2ème tome sera tout autant bien voir mieux pourquoi pas !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai beaucoup aimé moi aussi (un petit faible pour Dimitri...)
    En tout cas, je lirai avec plaisir la suite!

    RépondreSupprimer
  3. à lire! les bloggeurs m'ont convaincue !!

    RépondreSupprimer
  4. ahh je suis contente d'avoir enfin l'avis d'un mec ! et encore plus que tu aies aimé !!! :)
    Tu verras le tome 1 pose les bases, les tomes suivants sont de mieux en mieux !!

    RépondreSupprimer
  5. En effet, plusieurs étaient curieuses de savoir ce qu'un "mec" pensait de cette saga^^
    Si les tomes suivants sont mieux, la saga risque de monter sur le podium bit lit^^

    RépondreSupprimer
  6. Pour l'instant, cette série ne fait pas partie de mes priorités, je préfère nettement lire Succubus blues avant !

    RépondreSupprimer
  7. Bon, tu connais ma passion pour les histoires de vampires... Sinon, je vois que tu lis Hunger games : j'ai commencé le tome 2 hier. J'espère que tu apprécieras cette lecture !

    RépondreSupprimer
  8. Ton article donne envie de découvrir ce roman...J'hésite, j'ai tellement de livres à lire, mais je le garde dans un coin de ma tête!

    RépondreSupprimer
  9. Comme tu le sais maintenant, elle n'a pas refondu le mythe du vampire, puisqu'il existe ainsi en roumanie (strigoï, moroï et dhampisrs). Mais, son très grand mérite, en plus des recherches qu'elle a effectué, c'est d'avoir rendu vivant un mythe roumain oublié et délaissé :)

    RépondreSupprimer
  10. Effectivement je le sais maintenant et je suis très heureux de m'être trompé. C'est dans l'erreur qu'on apprend le plus :)
    Merci d'être passée :)

    RépondreSupprimer

Vous avez apprécié cette page? partagez-la

J'aime cette page