mercredi 20 avril 2011

L'ennemi dans l'Ombre, tome 1 de David Weber

Résumé : Michelle Henke combine plusieurs femmes en elle : contre-amiral de la FRM, comtesse du Pic-d Or, cousine de la reine Élisabeth et cinquième dans l ordre de succession au trône, meilleure amie d Honor Harrington, elle ne s est jamais poussée du coude. Elle se satisfait de commander un escadron de croiseurs de combat et n a jamais apprécié la politique.
Tout cela va changer désormais. Promue vice-amiral à l issue de la bataille de Solon (Coûte que coûte), envoyée en renfort de l amiral Khumalo et d Aivars Terekhov (devenu commodore) dans l Amas de Talbot, elle va devoir affronter une conspiration interstellaire plus vaste que le Royaume stellaire ne l a jamais imaginé. Car, nullement découragés par l échec de leur opération en Monica (L Ombre de Saganami), les dirigeants du système de Mesa sont bien l ennemi le plus dangereux du tout nouvel Empire stellaire de Manticore. Plus puissants et ambitieux que ne pourrait le laisser croire leur façade, l entreprise Manpower, vouée au commerce des esclaves génétiques, ils mettent au point une nouvelle machination visant à provoquer une guerre ouverte entre Manticore et la gigantesque Ligue solariennne.

Mon avis : Tout d'abord, j'adresse un grand remerciement au site livraddict et aux éditions l'Atalante pour ce partenariat. J'ai pu ainsi découvrir un auteur renommé de Science-Fiction : David Weber.

Un petit rappel s'impose. La Science-fiction, sous la plupart de ses aspects et de ses sous-branches, est un domaine que j'affectionne particulièrement car il mélange souvent philosophie, technologie et action. En littérature, je l'avais quelque peu abandonnée au profit de la Fantasy ou encore de a Bit-Lit. J'ai décidé aussi de changer cela et de m'y remettre avec des auteurs considérés comme des pointures. Visiblement, Weber n'était pas ajusté à la mienne...

En choisissant ce partenariat, j'avais vu que ce diptyque se déroulait dans un univers déjà façonné, celui d'Honor Harrington que les aficionados de la Science Fiction connaissent sans doute.
J'espérais au moins que "l'atterrissage" dans cet univers allait être fait en douceur avec des rappels sur les personnages, leurs rapports, les planètes etc. Malheureusement, j'ai eu la sensation qu'il fallait mieux avoir lu tous les autres livres de la saga pour pouvoir prendre ses aises et s'installer confortablement dans cette lecture. Par conséquent, c'est un total sentiment de désorientation qui m'a habité des les premières pages... pour ne plus me quitter.

Si, à la fin de premier tome, on m'avait demandé : "En un mot, comment pourrais-tu résumer cette oeuvre?", j'aurais rétorqué tout simplement "TROP".
Alors certes, dans l'exercice du genre, c'est le summum : stratégies militaires, technologies futuristes, diplomatie/politique. Quand c'est disséminé de manière à amener une histoire excellente, je suis preneur mais là, les rebondissements sont vécus indirectement par le lecteur mais surtout, comme ces jeux diplomatiques sont fictifs, ils n'apportent que peu sur des chapitres et des chapitres.

Ainsi, j'ai vécu des décrochages multiples, le pléthore de personnages me faisait m'interroger sur qui était qui et qui faisait quoi mais surtout, un désintérêt total...

Comme je l'ai évoqué, je pense que dans le genre, c'est un must Weber a un talent incroyable pour construire un univers et tout ce qui l'habite. Ainsi, deux questions me sont venues à l'esprit : "Cette sous catégorie de la SF me convient-elle?" ; "Suis-je passé à côté en raison de ma méconnaissance de l'Univers en question?". Je n'ai pas encore la réponse et c'est pour cela que je continue l'aventure dans la seconde partie et pour le moment, ce n'est pas gagné...

La suite au prochain épisode :)

4 commentaires:

  1. Je n'ai jamais lu Weber et si je tente je ne pense pas aller au delà des premiers Harrington. Weber c'est l'auteur qui a des fans pour lui tout seul, j'ai découvert ça récemment mais c'est incroyable cette communauté qui le suit assidûment. Par contre j'ai vu même les plus grands fans dire que les derniers parus sont pas super super, du coup ça me refroidit ^^

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que ça ne doit pas être un livre fait pour moi, mais merci pour ton avis :)

    RépondreSupprimer
  3. Je suis déjà tombé dessus à la Fnac mais il ne m'intéresse vraiment paS... Bonne chronique tout de même ;)

    RépondreSupprimer
  4. Forcément, ton avis refroidit quelque peu...

    RépondreSupprimer

Vous avez apprécié cette page? partagez-la

J'aime cette page