jeudi 18 novembre 2010

Le Pacte des Marchombres, tome 2, L'Envol de Pierre Bottero


Résumé : " Ses longs cheveux noirs tombant en rideau devant son visage, son attitude, position de combat ou figure de danse, l'énergie qui se dégageait d'elle... La fille n'était plus une fille. C'était un oiseau. Prêt à l'envol. "

Mon Avis : Après ma découverte de Pierre Bottero lors du premier tome, j'avais une hâte indescriptible de retrouver sa plume magique mais j'ai choisi de faire durer le suspens... Il y a des moments qu'on souhaite savourer, qu'on angoisse à l'idée d'approcher les dernières secondes tellement qu'on ne veut pas ressortir de ce plaisir intense... C'est exactement l'effet que cela me faisait pendant cette rapide lecture. Je voulais continuer à faire défiler les pages, rester plongé dans ce monde féérique. Vous l'aurez deviné, j'en suis ressorti grisé.

Contrairement au premier volume totalement orienté sur sa formation son parcours pour devenir une Marchombre, celui-ci est en partie tourné vers l'achèvement de son parcours initiatique et en partie vers ses premières missions. J'ai senti une progression plus adulte dans l'ambiance tout à fait en concordance avec la maturité grandissante d'Ellana.
J'adore totalement l'univers construit par Bottero. Il reste assez simple mais tout ce qui s'en dégage donne envie de s'y plonger, de partager l'aventure des héros et de mener la guerre.
Outre l'univers envoutant, l'histoire en elle-même est vraiment palpitante : on va de rebondissements en rebondissements, le rythme est intense et les pages défilent sans effort.
Ce que j'aime particulièrement est que Bottero a réussi à créer un univers orienté jeunesse qui reste incroyable à découvrir pour les adultes. Nous, nous pouvons comprendre certaines suggestions, notamment sur l'amour alors que les enfants passeront à côté sans que cela perturbe quoi que ce soit. Tout simplement admirable.

Déjà dans le premier tome, j'avais énormément aimé le personnage d'Ellana : c'est une battante née mais elle n'est pas parfaite, elle a ses doutes, ses faiblesses. Elle m'a beaucoup touché car il est vrai que dans ce tome, elle n'est pas épargnée tant sur sa personne que sur les personnes qu'elle perd. Elle prend aussi beaucoup de maturité au fil des pages et ses capacités n'en sont que plus impressionnantes. Une héroïne comme je les aime, pas surfaite, juste entière.
Dans les personnages secondaires, nous avons toujours Jilano, son mentor, un maitre Marchombre qui, avec quelques répliques simples, impose son charisme et sa personnalité. C'est ce que je trouve respectable avec Bottero : avec peu de mots, peu de répliques, on a cerné les personnages.
On retrouve aussi Nillem, égal à lui-même, assez centré sur ça personne, ambitieux... L'évolution de ce protagoniste entraine celle de sa relation avec Ellana, très intéressant à suivre.
Il y a de plus quelques nouveaux personnages mais je préfère ne rien dire car les découvrir entièrement est encore mieux.

Du point de vue du style... c'est tout bonnement la perfection... Son écriture est majestueuse, emprunte d'une rare magie qui nous envoute du début à la fin. Il réussit à rendre l'ensemble accessible aux plus jeunes tout en préservant le charme pour les autres. Par conséquent, je n'ai jamais vraiment ressenti l'aspect Jeunesse qui peut rebuter et ça, même Rowling n'y arrive pas toujours selon moi...
La vie nous a enlevé un écrivain d'exception qui aurait pu encore plus marquer son temps voire les générations futures, tout simplement dommage...

Il est très rare qu'un livre adressé à un jeune public me plaise et me marque autant. Je le considère dorénavant comme une référence du genre. J'ai cherché des bémols pour rendre cette critique crédible mais je n'ai pas trouvé... Il me manque un peit quelque chose pour le considérer comme un chef-d'œuvre, peut-être le faible nombre de pages.. N'attendez plus, lisez cette saga!! Je lui attribue donc un 19/20.

9 commentaires:

  1. Je suis ravie que tu aimes Lex!
    Moi aussi j'ai complètement craqué. Comme le dis, c'est un livre jeunesse mais des adultes (et même des vieilles! :))) y accrochent tout autant!

    RépondreSupprimer
  2. Mais tu n'ai pas si vieille ;)
    Merci!

    RépondreSupprimer
  3. Rholala, tu me donnes envie de les relire !

    RépondreSupprimer
  4. Tu sais ce qu'il te reste à faire ;)

    RépondreSupprimer
  5. J'étais sûr que ça allait te plaire ;) ... Comme Dup, tu me donne envie de relire les Bottero ! Mais j'ai pas le temps :'(.

    RépondreSupprimer
  6. J'ai terminé cette trilogie il y a 1 semaine et il a été très difficile de passer à une autre lecture ensuite.
    Tellement plein de philosophie, de métaphysique, de poésie, d'une finesse...
    Je crois que les livres de P.Bottero ont changé un petit quelque chose en nous ;)
    Du coup j'ai acheté les âmes croisées ! Histoire d'avoir encore un peu de Bottero à lire.
    Très bel article, en tout cas.
    Je repasserais ici avec plaisir ;)

    RépondreSupprimer
  7. Merci beaucoup, ça me touche surtout qu'il n'est pas facile de décrire tous les ressentis d'une telle lecture.

    RépondreSupprimer
  8. ravie que ça te plaise, as-tu lu le dernier tome, celui qui m'a bouleversée et qui me bouleverse encore....

    a bientôt

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour ton commentaire Noémie,

    je n'ai donc pas lu le dernier tome car l'ordre chronologique fait que je préfère lire les deux autres trilogie entièrement.

    A bientôt :)

    RépondreSupprimer

Vous avez apprécié cette page? partagez-la

J'aime cette page