samedi 20 novembre 2010

Zombie Story, tome 1, Zombie Island de David Wellington


Résumé : A la suite d'une catastrophe mondiale les pays les plus développés sont envahis par des hordes de zombies cannibales. Seules quelques enclaves subsistent, en Somalie notamment. A la recherche d'un remède au virus, un groupe d'adolescentes surarmées, menées par un vétéran, se rend à New York. Tous se croient préparés au pire. Mais dans l'île de Manhattan en ruine, ils vont bientôt découvrir que la non-mort est loin d'être le destin le plus terrifiant...

Mon avis : Depuis toujours, j'entretiens une aversion particulière à tout ce qui peut toucher à l'horreur que ce soit sur support vidéo ou bien en littéraire. Je me suis surpris à bien aimer le premier tome d'une autre saga de Wellington, Vampire Story, et je voulais retenter l'expérience. Il faut ajouter aussi que les zombies ne sont pas des créatures imaginaires qui me plaisent par exemple autant que les vampires. Cette grande première aura été un franc succès!!

Nous atterrissons dans l'univers de Zombie Story alors que le mal est déjà bien entamé : la Terre, suite à une épidémie, est envahit par les morts qui se chargent des derniers survivants. Toutes les grandes villes sont tombés, des pays entiers sont ravagés, bref, un aspect de l'apocalypse... Certains zombies, plus forts que les autres car conscients, ont la charge de finir le travail : organiser les morts pour détruire tout ce qui peut encore l'être.
J'ai beaucoup aimé le travail de Wellington pour rendre les zombies intéressants. Cela se ressent surtout sur les "zombies intelligents" qui, pour une mystérieuse raison, peuvent se connecter à une sorte de réseau qui relie les morts entre eux. Je n'en dévoile pas trop mais cela enrichit énormément l'univers.

Continuons sur une originalité : la double narration. Environ un chapitre sur deux, nous alternons narrateur omniscient et narrateur personnage. Dans le premier cas de figure, nous observons Gary, un jeune étudiant en médecine ayant été infecté par un zombie mais qui, grâce à une technique médicale, a réussi à "revenir" en gardant son cerveau intact contrairement aux autres qui ne sont que des cadavres ambulants. Il est très intéressant à suivre car il navigue pendant longtemps autour de la frontière entre le bien et le mal et évolue beaucoup durant l'aventure. Il se rend compte qu'étant conscient, il partage un lien particulier avec les autres morts, détail moteur de l'histoire. Il a une personnalité très affirmée et prend de l'assurance au fil des pages. C'est incontestablement mon personnages préféré et son destin m'a réservé de nombreuses surprises.
Dans le deuxième cas, Dekalb nous raconte son aventure. Ancien chargé de relations internationales, il est envoyé de Somalie (l'un des endroits les plus sûrs contre les morts dans le monde) à New York dans le but de récupérer des médicaments pour un chef résistant. Malheureusement, ce personnage ne m'a pas convaincu si on excepte les dernières pages où il prend un peu d'aplomb. Je l'ai trouvé en effet très en retrait, ayant du mal à prendre des décisions et à affronter le danger. Il se contente de nous raconter ce qu'il voit au détriment de ce qu'il ressent si bien que l'on a jamais l'impression de le cerner... C'est un gros point noir pour l'ensemble du livre selon, j'apprécie de m'attacher aux protagonistes...
Nous trouvons aussi d'autres personnages tout au long de l'aventure mais, comme pour Dekalb, je ne suis pas spécialement convaincu... Seuls Jack, un stratège hors pair et Ayaan, une soldat adolescente Somalienne très courageuse et ancrée des ses principes ont retenu mon attention. J'espère pour les tomes à suivre que les personnages seront mieux travaillés.

Outre l'univers, l'histoire est assez riche. Même si cela part d'une idée assez basique, le tout est plutôt bien rendu. J'ai été souvent surpris si bien que je voulais absolument continuer (le livre m'a fait la journée...). Je déplore cependant une certaine confusion dans les scènes d'action. Cela venait peut-être de moi mais je ne savais pas toujours qui faisait quoi... C'est un peu dommage car cela me cassait le rythme pourtant présent. Autre détail qui m'a gêné : le suspens monte crescendo jusqu'à la moitié du livre et ensuite, on traverse un passage composé de quelques longueurs parasites. Il faut attendre la dernière ligne droite pour palpiter. D'ailleurs, la fin haletante m'a beaucoup plu et le dernier chapitre m'a laissé béa...
A noter aussi que je n'ai pas spécialement eu peur mais que certaines scènes ont entrainées quelques grimaces.

Le style de Wellington, comme dans Vampire Story est assez sobre, concis et efficace. Il ne pers pas de temps dans les palabres ou les descriptions. Cependant, il aurait à mon gout dû travailler plus ses personnages. De plus, j'ai trouvé que certains éléments s'enchainaient trop vites sans que les transitions soient bien soignées.

Ce deuxième essai dans le style de l'horreur est encore une fois une réussite même si j'ai relevé quelques défauts entachant cette histoire à potentiel. Je souhaite pour la suite un approfondissement des protagonistes et une organisation moins brouillonne. A retenir quand même de nombreux points positifs qui font que je conseille vivement ce livre. Je lui donne donc un 15/20.

17 commentaires:

  1. Bonne chronique qui cerne bien le bouquin :)
    Je vois que tu as aimé, tu vas lire la suite ?

    RépondreSupprimer
  2. Bien sûr, en LC j'espère^^

    Merci!

    RépondreSupprimer
  3. Bon, je vais m'arranger pour vous rejoindre pour le tome 2. Là j'étais vraiment trop juste pour lire le tome 1.

    RépondreSupprimer
  4. Je te rejoins pour les personnages mais cela n'a pas suffit à me faire apprécier ce livre...

    RépondreSupprimer
  5. Je te rejoins sur une grande partie de ta critique. Je pense bien me joindre à vous pour le tome 2!

    RépondreSupprimer
  6. Je suis en grande partie d'accord avec toi, en particulier sur le milieu du livre et sur les personnages de Gary (super), de Dekalb (en retrait, j'ai même dû aller rechercher son nom dans le livre pour faire ma chronique ^^) et d'Ayaan.
    J'ai très envie de lire le tome 2.

    RépondreSupprimer
  7. J'avais lu des critiques de ce livre comme quoi il était moins beaucoup moins bien que vampire story. Du coup je n'en faisais pas une priorité de lecture. Grâce à vos avis je vais peut être reconsidérer la question

    RépondreSupprimer
  8. Contente que tu es aimé Lex et j'espère te compter parmi nous pour la suite.

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour vos commentaires. Bien sûr, je me joins à la LC du deuxième.
    Pareil que toi Frankie, impossible de me rappeler le nom du héros... C'est pas bon signe...

    RépondreSupprimer
  10. J'ai cru qu'il s'appelait Declan puis Delkab ! :)

    RépondreSupprimer
  11. Contente que tu aies aimé :) je participerai sûrement à la lc pour le tome 2 si il y en a une d'organisée !

    RépondreSupprimer
  12. Et puis aussi, je suis contente que tu aies trouvé qu'il y avait de l'originalité. Avant j'avais l'impression d'être la seule :s

    RépondreSupprimer
  13. Merci :)

    Oui l'originalité est ce que je retiens de ce livre et je ne suis pas le seul à l'avoir remarqué. Du coup t'es vraiment pas seule^^

    RépondreSupprimer
  14. Cette série a l'air top, il faudrait que je teste!

    RépondreSupprimer
  15. Je ne suis toujours pas complètement convaincue mais comme je pourrais l'emprunter à mon beau-père, pourquoi pas ! (^-^) enfin c'est quand même basique toutes ces idées de fin du monde avec des zombis ><

    RépondreSupprimer
  16. Ce n'est pas l'intrigue de fond qui est originale mais l'exploitation des zombies. Ceci dit, je ne pense pas qu'il te plaira, j'espère me tromper^^
    Merci de ton passage Mina'

    RépondreSupprimer

Vous avez apprécié cette page? partagez-la

J'aime cette page