samedi 27 novembre 2010

Imitation de The Harvard Lampoon


Résumé : Quand Belle arrive dans son nouveau lycée, elle tombe sous le charme ravageur d'Ebouard, un geek hypersexy. En plus c'est sûr, c'est un vampire : il ne mange pas ses frites à la cantine et la neige... fond sur lui.
Mais comment, oh oui, comment faire pour le convaincre de la mordre et faire d'elle sont amour éternel ?

De la rrrromance, du danger, des parents complètement largués, un brin d'hystérie, une soirée "vampires", tous les ingrédients sont réunis pour une histoire d'amour encore plus incroyable que "Raison et Sentiments" et "Les Hauts de Hurlevent" réunis.

Mon avis : Imitation est donc une parodie de Twilight. Je n'avais jamais découvert le genre en livre mais j'en suis très friand sur d'autres supports. J'avais apprécié la saga initiale mais certains points m'avaient dérangés particulièrement le caractère de Bella. Je me suis ainsi dit qu'il y avait un très bon potentiel pour en faire une œuvre des plus comiques. Comme pour les films, j'en suis ressorti avec le sentiment qu'il n'y a pas besoin de faire de la qualité pour que cela marche...

Dans toutes les parodies, on essaie de ne pas dénaturer la personnalité des protagonistes, on a plus tendance à exacerber les défauts ou les particularités agaçantes de chacun. Or ici, on peine à trouver des ressemblances...
Bella en a énervé beaucoup par son côté mélancolique, dépressif, assez égocentrique à force de se plaindre de tout... Or, The Harvard Lampoon a créé une hystérique prénommée Belle (seule ressemblance apparente) qui est un mélange de fausse intellectuelle et de pure et simple idiote. A part quelques fois où elle se dit "dépressive" (mais n'agit pas en conséquence) pour justifier légèrement la comparaison...
Autant si l'on creuse bien on peut rapprocher Belle et Bella mais alors Edward et Ebouard... Ici, notre héros parodié est un geek qui ne parle quasiment à personne et qui n'a jamais eu de petites amies... Il est ainsi renfermé, maladroit et lui aussi est un mélange d'imbécile et d'intellectuel... Le Edward de Twilight n'a jamais montré ce genre de traits de caractère, c'est totalement absurde...
Ils ont en revanche appuyé l'aspect solitaire du père et celui hystérique de sa mère mais à un tel point que ça en devient poussif et peu crédible...
Aucun d'eux ne m'a amusé et je n'ai jamais montré un quelconque intérêt pour qui que ce soit...

Parlons maintenant de l'histoire, enfin si l'on peut employer ce terme. Dans la première partie, on retrouve quelques scènes cultes de Twilight bien évidemment arrangées à la sauce "comique". La trame suit donc la logique initiale mais, arrivé au dernier tiers, cela n'a strictement plus rien à voir... Le seul intérêt de l'intrigue résidait dans le fait de pouvoir se remémorer l'originale pour en rire. On entre ainsi dans une dernière ligne droite sans intérêt qui semble faire office de remplissage.
Dans une parodie, l'effet souhaité est bien sûr de rire, du moins de sourire... Ici, j'ai trouvé l'humour totalement idiot. Cette corde est tellement appuyée que tout bascule dans le surfait. J'aime l'humour subtil, recherché mais ici, c'est d'une lourdeur....
Je vous propose quelques répliques qui vous feront peut-être sourire hors contexte :

"Pourquoi les boules de neige fondaient-elles sur lui comme si elles étaient faites d'une substance aqueuse?"

"- Hon, Hon. Tu n'as pas dit les mots magiques?
-S'il te plait?
Je secouai la tête d'un ai déçu.
-Et le mode magique?
-Belle [...] je déteste être obligé de faire ça.
-L'impératif. Le mode magique est l'impératif."

"[...] Tu sais qu'ils disent que l'univers est en constante expansion et tout ça? Eh bien, je pense que c'est du flan. L'espace n'existe pas et la NASA est une maison de retraite pour les officiers e la CIA, exposai-je. Mais la Lune existe"

Il aura fallu attendre la cent-quarantième page pour que j'esquisse enfin un sourire sur la phrase "Soit Belle et tais-toi", laborieux...
Aussi, avec tous ces défauts ressentis pendant ma lecture, je me suis fermement ennuyé et la faible longueur du livre ne m'a pas empêché de mettre plusieurs jours pour le finir...

Côté style, on reproche souvent à Stephenie Meyer son écriture assez approximative mais The Harvard Lampoon n'est pas allé à contre courant pour s'en moquer, au contraire. J'ai très souvent butté sur des phrases, obligé de les refaire à ma sauce. Cela pourrait être dû à la traduction certes mais le style est quand même très parlé. Cela se lit mais c'est vraiment peu travaillé... Je n'ai pas pour habitude de critiquer ce point quand je le trouve négatif car j'estime que c'est assez présomptueux. En revanche, ici, c'est suffisamment gros pour l'évoquer.

Pas besoin de développer encore et encore, il est aisé de remarquer que ce livre m'a déplu dans tous ses compartiments. Selon moi, c'est encore un produit qui veut surfer sur la vague Twilight pour générer un maximum d'argent. Ce genre de stratégie marketing ne me gêne pas d'habitude mais là on se rapproche de l'irrespect du lectorat. Je remercie tout de même livraddict et les Editions Castelmore, j'ai au moins pu découvrir ce que cela donnait. Une parodie qui n'en et pas une qui mérite totalement subjectivement un 4/20, ma plus grosse déception de l'année.


19 commentaires:

  1. Dommage, il avait pourtant l'air prometteur !

    RépondreSupprimer
  2. Ton avis m'a convaincu:je vais le retirer de ma wish-list.
    Les citations ne donnent vraiment pas envie de le lire.
    Merci pour ton avis,je vais faire des économies !

    RépondreSupprimer
  3. Après, il y a pas mal d'avis très positifs. Je ne cherche pas à dire aux autres de ne pas l'acheter mais sur moi, ça n'a pas pris.

    RépondreSupprimer
  4. L'idée de départ est pourtant géniale! Je fais partie des midinettes ayant totalement craqué pour la saga à l'époque, et j'avoue que l'idée de m'en moquer maintenant me tentait bien. Mais là...Je vais tacher d'aller lire d'autres billets pour voir si les gens relèvent les mêmes défauts que toi.

    RépondreSupprimer
  5. Arf, je m'attendais à un article de ce type, puisque tu n'a pas caché ta déception, mais pour le coup, ta plus grosse déception de l'année ! bon, comme je ne connaissais pas le livre avant que tu n'en parles... perso, chui pas déçue ^^ et bien sûr, je ne le lirai pas...

    Biz

    RépondreSupprimer
  6. entre ton avis et celui de fée, je passe passe passe !! :)

    RépondreSupprimer
  7. Sur la fiche Bibliomania, il y en très en contre poids de nous.

    RépondreSupprimer
  8. Tiens moi qui croyait que "Twilight" était déjà une parodie ! Nan je déconne :D
    En tout cas, j'étais un peu hésitante quant à "Imitation" mais ton avis et les extraits que tu as mis m'ont convaincu de ne pas le lire !

    RépondreSupprimer
  9. J'avais envie de le lire, mais ton avis m'a beaucoup refroidie. Je vais quand même lire d'autres avis pour comparer.

    RépondreSupprimer
  10. Les extraits que tu as mis ne me donne pas du tout envie de le lire ! Je passe définitivement mon tour sur celui-ci :s

    RépondreSupprimer
  11. J'avais commencé à le lire en anglais sur Internet lors de sa sortie mais j'avais trouvé ça nul...ton avis ne me surprend donc pas. Dommage parce qu'il y a quand même de quoi faire une bonne parodie dans Twilight (et c'est une Twilighteuse acharnée qui le dit ^^). Le film qui est sorti mercredi n'est pas terrible non plus.

    RépondreSupprimer
  12. C'est sûr que je ne le lirai pas ! J'ai bien aimé Twilight, très agréable à lire en VO, je n'ai pas envie de voir Bella se faire descendre même si elle est souvent maladroite ce dont elle est bien consciente...

    RépondreSupprimer
  13. Mouais... Je crois que je vais passer mon tour ^^

    RépondreSupprimer
  14. Frankie, je ne trouve pas qu'ils ont réussi justement leur mission de la descendre car, comme je l'ai évoqué, je n'ai pas pu faire de comparaisons entre elles deux.
    E-B, j'avais vu ça et tu ne perds rien de ne pas continuer.
    J'espère pas refroidir tout le monde^^

    RépondreSupprimer
  15. Je n'irais pas jusque là mais elle est bien trouvée, dommage que le contenu ne suive pas...

    RépondreSupprimer
  16. Je n'étais déjà pas tentée, mais après la lecture de ton article, ça confirme mon impression de départ.
    Un livre de moins dans ma PAL!

    RépondreSupprimer
  17. J'étais assez tentée quand j'ai vu la couverture et le thème, mais après ton billet et celui de Fée...
    En plus, les extraits que j'ai pu voir, de-ci de-là, ne me font même pas sourire, alors j'imagine même pas le reste ! -_-'

    RépondreSupprimer
  18. C'est vraiment très lourd... Néanmoins, beaucoup ont apprécié et même adoré.

    RépondreSupprimer

Vous avez apprécié cette page? partagez-la

J'aime cette page