dimanche 12 décembre 2010

Les Sept royaumes, tome 1, Le Roi Démon

Résumé : Le jour où Han tombe sur des sorciers qui ont mis le feu à la montagne sacrée, il ne soupçonne pas que l'amulette qu'il leur confisque a appartenu au Roi Démon. Raisa mène quant à elle une autre bataille : sa mère, la reine, veut la marier. Éprise de liberté, la jeune princesse a d autres ambitions. La rencontre de Han et de Raisa éveillera les forces qui ont mis en péril les Sept Royaumes à l époque du Roi Démon.

Mon avis : Commençons par le commencement : je remercie chaleureusement les Editions Castelmore et le site livraddict pour ce partenariat. J'ai pour volonté de collectionner les livres de cette collection. Pour l'instant, c'est très bien parti puisque j'en suis à mon troisième livre lu auquel on peut ajouter le reste, attendant sagement sur mes étagères. Au vu du calendrier, je suis impatient.
Ce livre s'est avéré une bonne surprise mais avant tout, un paradoxe des plus total. Laissez-moi vous en expliquer les causes.

Au fil des pages, j'étais partagé entre deux sentiments. D'un côté, je me sentais légèrement amer en voyant que l'on accumulait les les détails repris à d'autres sagas du même genre. Je gardais cette impression désagréable de déjà vu alors que l'une des qualités que je recherche le plus dans les romans est l'originalité. Aussi, cela a entrainé une prévisibilité indéniable, facteur que je n'ai pas tendance à négliger...
Je vous vois venir, vous êtes en train de vous dire : "il est encore en train de râler, jamais content..." et je peux garantir que vous vous trompez allègrement. Je n'arrive pas à me l'expliquer à moi-même, peut-être ne faut-il pas trop chercher, mais j'ai adoré cette histoire. Outre les défauts notés au dessus, il y a ce qu'il faut d'action, un univers assez riche tout en restant simple, quelques mystères qui pimentent légèrement le tout... Ainsi, je restais constamment captivé et après chaque pause, c'était avec un incroyable plaisir que je me replongeais dans les Sept Royaumes.

En ce qui concerne les personnage, je suis toujours partagé entre les deux sentiments que j'ai expliqué sur l'histoire. Les deux héros sont particulièrement caricaturaux. On retrouve d'une part la princesse qui veut se détacher de son statut car elle n'aime pas se comporter comme tel. D'autre part, on a le jeune voleur, intelligent mais effronté dont le courage ne fait jamais défaut...
C'est donc du vu et revu mais au final, je les ai beaucoup appréciés car ils ont tous deux un esprit affuté et deviennent attachants. J'ai particulièrement apprécié le côté proche du peuple de Raisa. Une fois dépassé le stade de la non originalité, on se prend de sympathie pour ces héros, j'espère qu'ils s'avèreront plus surprenant par la suite.
Avec l'alternance narrative sur les deux héros, j'ai eu la sensation d'être très focalisé sur les héros et par conséquent, je ne connaissais vraiment qu'eux arrivé à la fin. Cela manque d'approfondissements sur les personnages secondaires à mon sens. Cependant, j'ai eu le temps de détester Micah, un magicien et d'adorer Danseur, un ami mystérieux de Han. Je vous laisse découvrir, peut-être n'aurez-vous pas le même ressenti.

La raison pour laquelle j'ai adhéré rapidement à ce roman provient sans doute de l'efficacité de du style de l'auteur. Loin d'être exceptionnel, il est néanmoins simple et agréable, comporte des descriptions concises bien distillées. Il manque simplement cette petite pointe d'identité que j'aime tant chez d'autres auteurs mais le rendu est très positif.

Pour conclure, je pense qu'il est tout à fait adapter pour quiconque souhaite découvrir la Fantasy mais pourra laisser les puristes légèrement sur leur faim.
Sans être transcendant, l'efficacité fait en sorte que ce livre soit un régal. Je suis très curieux de connaitre la suite. Je donne donc la note de 16/20.

13 commentaires:

  1. Je ne pense pas lire ce livre mais tu en parles très bien ! :)

    RépondreSupprimer
  2. Merci Frankie. Je pense que tu pourras trouver bien meilleur même si ça reste agréable.

    RépondreSupprimer
  3. la couverture et ton avis donnent envie

    RépondreSupprimer
  4. Bref, si je la vois à la bibliothèque, à tenter !

    RépondreSupprimer
  5. J'ai bien aimé aussi :) comme je n'ai pas encore une expérience très approfondie de la fantasy, je n'ai pas eu ce sentiment de vu, revu et rerevu, bien qu'il y ait pas mal de choses prévisibles, j'ai quand même été surprise quelques fois dans ce roman.

    Ce qui est sûre c'est que je suis très curieuse de connaitre la suite ! :)

    RépondreSupprimer
  6. Mhhh ce livre me tentait, mais ta critique me fait un peu peur. Je ne sais pas si pour moi, le style de l'auteur saura combler un côté vu et revu, de choses piquées dans d'autres saga. J'ai failli m'étouffer de rage en voyant Eragon à cause de ça... peut-être me laisserais-je tout de même tenter...

    RépondreSupprimer
  7. Joli critique Lexounet. Comme je suis bon public, je pense que ce livre me plaira...je note !

    RépondreSupprimer
  8. Hum, je l'ai vu samedi (lors de ma journée shopping) et j'ai hésité. Je crois que j'ai bien fait, parce que tu n'en donne pas un avis si positif que ça, et surtout " mais pourra laisser les puristes légèrement sur leur faim. " Pas que je me considère comme un pur puriste... mais bon, j'aime bien l'originalité et je commence à avoir lu quelques séries...
    Kiss de grenouille.

    RépondreSupprimer
  9. Ce livre me tente bien et ce que tu en dis me confirmes dans ce choix. Et comme Dup je suis bon public moi aussi...

    RépondreSupprimer
  10. Je ne pense pas que je le lirais mais ça doit être sympa effectivement pour quelqu'un qui souhaite découvrir le genre.

    RépondreSupprimer
  11. En effet, l'impression de déjà vu t'as pas mal "embêté" dans ta lecture. C'est vraiment dommage, mais comme tu le dis c'est plus pour une personne voulant découvrir le genre. Ou quelqu'un - comme moi - qui ne cherche pas forcément l'originalité mais juste l'évasion ^^.
    Très bel avis au passage :)

    RépondreSupprimer
  12. Merci beaucoup Lady K. :)

    Cela m'a embêté quelque peu mais j'ai réussi, tout comme toi, à m'évader.

    RépondreSupprimer

Vous avez apprécié cette page? partagez-la

J'aime cette page