jeudi 25 février 2010

Artemis Fowl de Eoin Colfer, Big Challenge Livraddict 2010, 3/9





Résumé : Un nouveau héros est né. Il a douze ans, est le dernier rejeton d'une dynastie de voleurs irlandais. Il vit dans un château, auprès de sa mère dont l'esprit a flanché lors de la disparition de son mari. La fortune des Fowl est au plus mal. Mais Artemis est un petit génie escorté d'un serviteur tout dévoué et doté d'une force peu commune. Voilà des atouts de poids pour faire aboutir un projet fou, qui ne pouvait germer que dans la tête d'un enfant : s'emparer de l'or des fées…

Mon avis : Dans le cadre du Big challenge Livraddict 2010, j'avais choisi de lire ce roman Jeunesse dont j'avais beaucoup entendu parlé. En effet, quelques uns de mes amis l'avaient lu et la plupart des critiques étaient enthousiastes. Malheureusement mon enthousiasme a quelque peu baissé au fur et à mesure de mon avancée dans ce livre pour plusieurs raisons.

Un anti-héros dont on ne parle que très peu

Généralement, lorsque un titre est un nom de personnage, le livre en question a tendance à être centré quasi intégralement sur le héros. Or, il m'est parut que ce n'était pas d'Artemis dont on parlait le plus mais de tous les personnages qui l'entourent : Butler, Capitaine Holly Short, Général Root... Ainsi, j'ai trouvé que l'on ne décrivait pas assez notre anti-héros : on sait qu'il est très intelligent, qu'il veut à tout prix devenir riche, qu'il n'a que très peu de scrupules mais pour définir qui est ce jeune homme, cela reste plus complexe. On pourrait croire qu'il est dépourvu de sentiments humains à part lorsqu'il est en contact de sa mère où l'on sent que sa dureté est mise à rude épreuve.
Les autres protagonistes m'ont vraiment parus caricaturaux : Butler, le garde du corps musclé et pas très futé, Mulch, le nain bourru ainsi que tous ceux appartenant à la FAR qui ont ce côté militaire vraiment cliché.

Un mélange des genres un peu fouillis

Fantasy, Science-fiction, réalité, on peut dire que Eoin Colfer utilise toutes sortes d'outils pouvant plaire au public visé. Cependant, même si j'apprécie ce côté « marginal » dans le sens où il est vraiment très original de voir par exemple des fées armées de la tête aux pieds, je n'ai pas réussi à accrocher à ce cocktail : un mélange de beaucoup de genres mais voir une armée quasi contemporaine composée de personnages de Fantasy ne m'a vraiment pas interpellé.
Il est vrai que c'est sans doute la dérision que recherche l'auteur mais cet humour n'a pas vraiment réussi à me faire rire, sourire de temps en temps, pas plus.

Une trame bien construite mais trop dispersée

Ce que j'ai trouvé de vraiment positif dans cette histoire est que l'on rentre directement dans le vif du sujet. On sait où l'on va dès les premières lignes. En revanche, à force de s'intéresser aux autres protagonistes, j'en oubliais la trame principale sans jamais vraiment raccrocher un wagon. J'avoue avoir eu du mal à trouver mes repère dans la partie centrale du livre. La fin est assez palpitante mais relativement prévisible à part le subterfuge d'Artemis.


Ainsi, je conçois très bien qu'on puisse aimé ce livre pour son originalité, son humour et bien d'autres qualités dont il dispose mais cela ne m'a pas parlé. Je ne conseillerai ni ne déconseillerai ce livre, simplement, je pense que c'est une histoire de feeling et avec moi, il n'est pas passé. Aussi je lui attribue la note de 09/20.




8 commentaires:

  1. Ah enfin quelqu'un qui pense comme moi je n'ai pas trop accroché non plus à Artemis.

    RépondreSupprimer
  2. Moi non plus je n'ai pas beaucoup apprécié. Je me rappelle que la fin de l'histoire l'avait sauvé à mes yeux ! Je conçois que certains puissent aimer, mais ce n'est pas ma tasse de thé...
    Je vois que tu l'as lu dans le cadre du challenge Livraddict. Je me sens bête : je l'ai lu, mais je n'avais pas calculé qu'il faisait partie de la liste quand je l'ai emprunté ! Bouh je suis pas futée !

    RépondreSupprimer
  3. Tout à fait Pika, la fin est plutôt pas mauvaise du tout... mais de là à lire la suite, je ne sais pas encore.

    RépondreSupprimer
  4. je pense qu'il faut le lire au bon moment : à l'âge d'Artemis. On voit beaucoup moins les défauts d'écriture et on jubile de ceux du héros^^

    RépondreSupprimer
  5. Peut-être est-ce dû à ma jeunesse lorsque je l'ai lu, mais je garde un franchement bon souvenir de cet ouvrage. Bon, l'histoire du peuple sous la terre ne m'avait que moyennement emballé, mais je me rappelle que j'appréciais beaucoup le côté tortueux des réflexions d'Artémis, et surtout, Butler.

    Je me demande ce qu'il en serait aujourd'hui, mais je pense que ça fait partie de ma jeunesse et que je serais incapable de le voir avec des yeux d'"adulte".

    RépondreSupprimer
  6. vous avez raison j'ai 12 ans et demi et j'ai lu les 6 premier pourtant j'ai de moins en moins envi de lire le 7 mais je suis sur trois autre série;les chevalier d'Émeraude,cherub et l'apprenti épouvanteur. genre fantastique aventure action epouvante,même mon frére 16ans les lit et les aime voila c tou

    RépondreSupprimer
  7. J'avais bien aimé moi, mais je pense que c'est parce que j'ai lu ça quand j'étais au lycée, en seconde quand j'avais donc 15 ans si je calcule bien ^^

    RépondreSupprimer
  8. Ce n'est pas vraiment l'aspect Jeunesse qui m'a déçu ici, j'adore ce genre de livre mais j'ai trouvé l tout approximatif alors qu'il y a d'excellentes idées.

    RépondreSupprimer

Vous avez apprécié cette page? partagez-la

J'aime cette page