lundi 31 mai 2010

Ensemble C'est Tout de Gavalda

Résumé : " Et puis, qu'est-ce que ça veut dire, différents ? C'est de la foutaise, ton histoire de torchons et de serviettes...
Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie, pas leurs différences... " Camille dessine. Dessinais plutôt, maintenant elle fait des ménages, la nuit. Philibert, aristo pur jus, héberge Franck, cuisinier de son état, dont l'existence tourne autour des filles, de la moto et de Paulette, sa grand-mère. Paulette vit seule, tombe beaucoup et cache ses bleus, paniquée à l'idée de mourir loin de son jardin.
Ces quatre là n'auraient jamais dû se rencontrer. Trop perdus, trop seuls, trop cabossés... Et pourtant, le destin, ou bien la vie, le hasard, l'amour -appelez ça comme vous voulez -, va se charger de les bousculer un peu. Leur histoire, c'est la théorie des dominos, mais à l'envers. Au lieu de se faire tomber, ils s'aident à se relever.

Mon Avis : Après une découverte convaincante de cette auteure qui connait maintenant un grand succès avec Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part, je voulais absolument récidiver mais cette fois sous le format roman. N'ayant pas entendu de très bons échos sur la Consolante au contraire de celui-ci, je me suis immédiatement décidé à le favoriser. une Lecture Commune sur livraddict m'ayant décidé à le programmer une fois pour toute, je me suis avidement plongé dans ce roman qui m'a conquis.

Pour la énième fois, je vais me répéter en disant que je ne suis pas un grand adepte des livres dont l'intrigue se situe dans la réalité. J'aime les créatures fantastiques, les héros vaillants, les guerres épiques, moins les héros ou anti-héros qui me font penser à des potentielles personnes que j'aurais pu rencontrer. Cette année étant plus ou moins un renouveau dans mes choix de lecture, j'ai quand même changé quelque peu mes habitudes et j'ai fait de nombreuses bonnes découvertes à l'image de ce récit dont la fraicheur apporte beaucoup au paysage littéraire actuel.
Gavalda dépeint donc le destin croisé de quatre anti-héros qui ont des vies plus ou moins ratées. On se prend au jeu et on s'intéresse à leurs vies respectives, espérant sans cesse qu'un bouleversement changera le fil des choses. On ressent leurs émotions, on a pitié, on rit et à vrai dire, on ne voit pas les pages défiler. Complétement happé par l'histoire, j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre leurs péripéties et la longueur du roman n'a pas été un obstacle loin de là. On peut se poser peut-être la question de la crédibilité mais rien de particulièrement choquant, il faut vraiment être pointilleux pour le remarquer et que cela devienne dérangeant.

Comme je l'ai déjà énoncé, nous suivons la vie de quatre personnages. On a tout d'abord Paulette Lestafier, une personne âgée aimant son jardin et sa petite maison mais qui a une fâcheuse tendance à tomber ce qui lui vaudra une hospitalisation pour le moins déprimante quand on sait à quel point elle est active. Très touchante, on regrette quand même de la voir beaucoup moins que les autres alors que l'histoire commence avec elle. On rencontre peu de temps après son petit fils, Franck, un cuisinier grossier grand amateur de motos et de... femmes. On le voit de prime abord très antipathique, irascible et on espère que rien de bien ne lui arrive et puis, progressivement, il fait tomber ses barrières devenant beaucoup moins désagréable à la limite d'être attachant. Il est le colocataire de Philibert, un aristocrate au phrasé mondain malheureusement bègue. Il apporte un bonne touche d'humour par son côté anachronique mais il est avant tout très attachant. Et puis il y a celle qu'on voit le plus, Camille, agent de surface vivant dans une chambre de bonne qui est très intelligente mais particulièrement maigre. Elle a un relatif franc parlé et est vraiment intéressante à suivre.

En ce qui concerne l'écriture, on pourrait sans conteste faire quelques reproches à Mme Gavalda par l'utilisation d'un langage parlé donc courant voir familier (surtout avec le grossier Franck) mais ce serait une belle erreur car justement, cela montre la fraicheur qu'apporte Gavalda à notre littérature contemporaine. C'est un peu son empreinte, sa marque de fabrication ce qui fait qu'elle se démarque allègrement des autres auteurs du genre. Ca change et c'est avec un grand plaisir que j'ai enchainé ces phrases. On se sent plus proches d'eux. Il faut dire que la profusion des dialogues n'est pas négligeable donc on vit leurs échanges comme si on y était. Un livre très facile à lire donc.

Je n'irai pas jusqu'à élever ce roman au rang de mes grands coups de coeur mais on s'en rapproche. Tous les ingrédients sont réunis pour que passe un très bon moment et que je peine à reposer mon bouquin aux heures tardives de la nuit. Des personnages attachant, un style très simple mais frais, une histoire sans grands rebondissements mais qui a su me gagner. C'est donc avec un 16/20 que je termine cet enthousiaste billet.

Lecture commune avec : Lolo, Lily, Azilice, Lelanie, Kel-Ly, Nanet, Bulle, Liyah

12 commentaires:

  1. Et voilà un article positif de plus ^^ Ce livre emporte tous les suffrages !

    Joli billet...

    RépondreSupprimer
  2. Encore un article positif et c'est tant mieux, cela a fait l'unanimité ^^

    RépondreSupprimer
  3. Roh non :'( J'étais à 2 doigts (et encore même pas) de l'acheter aujourd'hui et pour finir je me suis dit : bah une autre fois... Mais la avec ta très bonne critique je regrette amèrement cette décision. Je suis très contente qu'il t'ait plu et puis, ça n'est que partie remise, je me l'offrirai très vite je pense ;)

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai lu et relu celui ci, et je le relirais bien encore. Un très bon livre.
    Je te conseille aussi le film qui pour une fois (pour un film tiré d'un livre) fait bien ressortir ce qu'on ressent à la lecture. Guillaume Canet et Audrey Tautou sont excellent dans leur role de Frank et camillE.

    RépondreSupprimer
  5. J'ai justement oublié de vous demander des conseils sur le film mais Mallou, tu as pris les devant. je n'aurais pas du tout imaginé Canet pour Franck mais je suis curieux de voir ce qu'il donne. J'imagine qu'ils l'ont rendu moins grossier que dans le film.
    Azariel, c'est pas grave si tu as moyen de le lire prochainement. Je suis sûr que tu as déjà des idées tout aussi intéressantes pour les jours à venir.

    RépondreSupprimer
  6. Je voulais demander des conseils pour le film mais tu as pris les devants malgré mon oubli. Je suis curieux de voir Canet dans le rôle de Franck.

    RépondreSupprimer
  7. C'est super je crois qu'on a vraiment tous adore cette LC ! Ton article résumé très bien l'ambiance du livre !

    RépondreSupprimer
  8. Contente qu'il t'ait plu ! comme tu le décris si bien, il est plein de fraicheur et ça fait un bien fou !
    par contre, tu as bien fait de commencer par celui ci, et non la consolante, que j'ai détesté !.....
    et pour le film, je le te conseille ! il est exscellent !

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour vos commentaires si gentils, ça fait plaisir de voir que mes articles arrivent à bien rendre compte de tout ce que j'ai pu ressentir et c'est du bonus quand on ressent la même chose que moi ;)
    Je vous laisserai un mot pour le film^^

    RépondreSupprimer
  10. Un très bon article dis moi! Très enthousiaste également avec un coup de coeur chez moi, j'ai hâte de lire un second roman de Gavalda!

    RépondreSupprimer
  11. C'est exactement le souvenir que j'en garde : un lecture rafraîchissante !

    RépondreSupprimer
  12. J'avais eu un avis très positif sur ce roman également. Une écriture tout en légèreté et des personnages auxquels je m'étais accrochée.

    RépondreSupprimer

Vous avez apprécié cette page? partagez-la

J'aime cette page